Notre assiette est la base de notre santé. Il en va de notre énergie physique et mentale, notre bien-être, notre immunité. Elle sera à mettre en association avec un bon sommeil, le respect de nos rythmes, une juste exposition à la lumière du jour, le mouvement, quel qu’il soit. On apportera une supplémentation si nécessaire. La phytothérapie et l’aromathérapie pourront aussi être utilisées.

J’ajouterai à cette liste un élément important : un contact régulier à la nature : l’authentique, le réel. Celle qui est plus forte que tout. Qui était là avant nous, et qui le sera bien après. Celle chez qui nous pouvons puiser nos ressources alimentaires, énergétiques, et thérapeutiques. Celle qui nous amène à la contemplation, à l’admiration, à la quiétude, au moment présent, à soi.

 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Ainsi, le psychonutritionniste a un rôle dans le maintien de cet état de santé, par sa prise en charge holistique, en prenant l’humain dans son entièreté : un corps physique qui a des besoins physiologiques, avec des pensées, des émotions, des instincts, des intuitions, et toute une histoire, un passif, un univers qui lui est propre…

 

Le mot diététique vient du grec « diaita », qui signifie « art de vivre ». On comprend mieux le lien entre l’alimentation et le bien-être en général.

En sanskrit, shanti (qui vient de santé) signifie paix, calme, tranquillité, prospérité, félicité.

 

L’approche psychonutritionniste va s’inspirer de ces définitions pour amener le patient à être en paix avec la nourriture, et d’une manière plus large, (re)trouver la paix en lui-même.

Une écoute attentive basée sur le non-jugement, des outils tirés des thérapies comportementales et cognitives (TCC) de troisième vague permettront une prise en charge des divers troubles du comportement alimentaire, des états de stress ou de mal-être. 

 

 

 

« Quoi ? : Ce moment,

Où ? : Ici,

Quand ? : Maintenant…»

(Extrait du Guerrier Pacifique, Dan Millman)

elephant-2870777_960_720.webp